juillet 30 2019

Protection contre la chaleur en été

Chaleur insupportable dans l’appartement ? La VSZ vous donne des conseils sur la façon de laisser la chaleur à l’extérieur.

Quand le soleil brille, tout va bien. Mais que faire si le soleil cause une chaleur insupportable dans les maisons ? Ce sont surtout les pièces dans le grenier, mais également les appartements en ville qui se réchauffent rapidement. Des nuits blanches et des problèmes circulatoires peuvent en résulter.

Ventilation adéquate

  • Fermer les fenêtres et les portes pendant la journée pour empêcher l’air chaud de pénétrer dans la maison.
  • Ne ventiler que quand la température extérieure est inférieure à la température intérieure. C’est généralement le cas tôt le matin ou tard le soir.
  • La ventilation nocturne est idéale. La chaleur emmagasinée peut alors s’échapper de la maison pendant plusieurs heures. Méfiez-vous cependant des moustiques. Une moustiquaire protège contre les insectes.
  • Ouvrez grand les fenêtres pour créer des courants d‘air.

Ne pas aérer trop brièvement. Mieux vaut que la température extérieure soit plus froide que la température intérieure.

Appareils électriques : évitez la surchauffe

Ce n’est pas uniquement le soleil qui réchauffe la maison. Les appareils électriques en fonctionnement continu produisent aussi de la chaleur. Cela vaut pour les lampes, les réfrigérateurs, les congélateurs, les téléviseurs et les ordinateurs. Pour les appareils dont vous n’avez pas besoin pendant un certain temps, il est préférable de débrancher la prise plutôt que de les laisser en mode veille. Remplacez les lampes à incandescence par des LED.

Stores roulants, stores vénitiens, rideaux – qu’est-ce qui a du sens ?

Une grande quantité de chaleur pénètre par la porte du balcon, les fenêtres et les fenêtres de toit. Si possible, installez une protection solaire à l’extérieur. Cela empêche la chaleur de pénétrer dans la pièce.
Si cela n’est pas possible, optez pour des systèmes de protection intérieure équipés de surfaces blanches ou réfléchissantes. Plus la réflexion est élevée, meilleure est la protection contre la surchauffe. Conseil pour ceux qui sont pressés : accrochez simplement un tissu blanc à l’extérieur de la fenêtre.

Ventilateurs et climatiseurs

Les ventilateurs sont une bonne alternative aux climatiseurs coûteux et assurent un refroidissement agréable parce que l’air en mouvement est tout simplement plus frais. Les ventilateurs sont disponibles à partir de 20 euros et sont donc beaucoup moins chers qu’un climatiseur.

Les climatiseurs ont plusieurs inconvénients : ils refroidissent souvent moins que prévu, font grimper la facture d’électricité et sont chers à l’achat.

Il existe deux types de climatiseurs : les climatiseurs dits monoblocs ou compacts et les climatiseurs split.
Les systèmes monoblocs sont des systèmes compacts qui peuvent être connectés n’importe où via une prise secteur. Ils coûtent en moyenne plus de 1000 euros. Ils fonctionnent comme suit : installés à l’endroit désiré, le tuyau d’évacuation d’air est inséré par une fenêtre ou une porte. De cette façon, la chaleur est soufflée à l’extérieur. L’inconvénient : de l’air chaud neuf entre constamment par la fenêtre ouverte. Enfin, les monoblocs consomment beaucoup d’électricité.

Vous ne pouvez pas simplement acheter des appareils splits, il faut qu’ils soient raccordés par un spécialiste. Pour l’installation, un trou est percé dans le mur. Le tuyau de raccordement pour l’électricité et le fluide frigorigène est inséré par ce trou. Il est raccordé au compresseur externe.

Isolation : aide aussi en été

La chaleur peut pénétrer particulièrement rapidement en cas de toiture mal isolée. L’isolation thermique peut aider : elle réduit la conduction de la chaleur à l’intérieur du bâtiment. Associée à une bonne ventilation, elle a un effet positif sur le climat intérieur.

Source : www.verbraucherzentrale.nrw

Avez vous trouvé cette information utile ?