juillet 12 2018

La VSZ met en garde contre les promesses de gain

La Verbraucherschutzzentrale asbl met en garde contre les promesses de gain de la chaine de magasins de meubles Pirotte qui mène actuellement différentes actions de vente à plusieurs endroits.

Ces dernières semaines, la VSZ a reçu un nombre croissant de plaintes de consommateurs qui ont été victimes de promesses de gain douteuses.

Quelle est la technique utilisée ?

Les personnes concernées reçoivent un appel où on les invite à venir chercher un cadeau ou un gain. Les personnes contactées sont plutôt des personnes plus âgées. S’ils acceptent l’invitation téléphonique, ils reçoivent une confirmation écrite quelques jours plus tard pour venir chercher leur cadeau ainsi que le gain prétendu d’un voyage en avion.

Mais au fond, il s’agit de vendre des meubles. Et pour ce faire, les représentants de la chaine de magasins Pirotte ont également recours à des méthodes de vente agressives. La pression serait si grande, qu’on ne quitterait pas le magasin sans acheter des meubles, disent les victimes. Avec le recul, ils constatent que l’offre n’était pas si intéressante et qu’ils ont acheté au prix fort.

« Le cadeau promis est généralement uniquement remis, si on achète quelque chose », affirment les personnes lésées.

Méthodes de vente agressives et mensongères

Le législateur différencie entre les méthodes de vente agressives et trompeuses, mais dans le cas présent, les deux sont utilisées : les informations sur les prix sont en partie trompeuses et le comportement des vendeurs peut être considéré comme agressif s’ils poussent par exemple les consommateurs à acheter pour gagner le voyage promis.

Que peut faire le consommateur ?

Avez vous trouvé cette information utile ?