juillet 30 2019

Dangers liés aux piles au lithium

Le lithium a la cote : on le trouve aussi bien dans les smartphones que dans les vélos électriques ou les voitures électriques. Alors que l’industrie, la politique et de nombreux défenseurs du climat célèbrent cette substance, l’environnement en souffre. La VSZ vous dira ce qu’est le lithium et quels sont les dangers qu’il présente.

Le lithium est l’un des métaux les plus légers au monde. A de très faibles concentrations, c’est un produit très commun. Le lithium est une matière rare et une matière première non renouvelable.

Le lithium se trouve principalement dans les batteries au lithium. Comparées aux batteries au nickel conventionnelles, les batteries au lithium sont plus durables, plus légères et, surtout, plus efficaces. Un smartphone, par exemple, ne contient que quelques grammes de cette substance, mais un ordinateur portable contient déjà 200 grammes et une voiture électrique 22 kg !

L’industrie automobile, en particulier, a gardé un œil sur cette importante matière première. A l’avenir, le lithium pourrait devenir très rare car l’industrie automobile mise sur les voitures électriques équipées de batteries lithium-ion. C’est pourquoi la fièvre du lithium s’est emparée des producteurs de matières premières du monde entier.

Les gisements de lithium les plus importants se trouvent dans le « triangle du lithium » entre la Bolivie, l’Argentine et le Chili. C’est là que se trouvent 55 % des gisements mondiaux de lithium.

Dommages environnementaux dramatiques

Dans le désert d’Atacama au Chili, par exemple, 21 millions de litres d’eau souterraine sont pompés de la terre chaque jour pour faire remonter à la surface la roche contenant du lithium. Afin d’extraire le lithium, l’eau souterraine, qui a une teneur élevée en minéraux, est introduite dans d’immenses bassins pour une évaporation ciblée. Après l’évaporation de l’eau, il ne reste que du carbonate de lithium, qui est ensuite transformé.

Le lithium est donc présent dans les smartphones, les tablettes, les vélos électriques, les scooter électriques et les voitures électriques, soit partout où l’on utilise des batteries au lithium.

Batteries qui s’enflamment

Les vélos électriques en particulier sont de plus en plus populaires. Au cœur se trouve la batterie au lithium. Ce bloc se compose de toute une série de piles au lithium. Une surchauffe, une décharge profonde ou un endommagement mécanique de la batterie peut entraîner une libération incontrôlée de l’énergie stockée.

Pour ce qui concerne la décharge profonde, si le vélo électrique reste inutilisé pendant un certain temps, la batterie peut être complètement déchargée. Les basses températures en hiver favorisent même cet effet. Il y a un risque d’incendie lors des processus de charge ultérieurs.

Conseils pour les batteries au lithium dans les vélos électriques :

  • Lisez attentivement le mode d’emploi du vélo électrique,
  • Ne chargez pas la batterie au lithium en plein soleil,
  • Aucun matériau inflammable à proximité immédiate pendant le chargement,
  • Température optimale de stockage : 10°C à 20°C,
  • Entreposer dans un endroit sec et éviter les matières inflammables à proximité.

Avez vous trouvé cette information utile ?