juin 26 2019

Attention, chasseurs de bonnes affaires !

En Belgique, les soldes d’été ont lieu du 1er au 31 juillet. La chasse aux bonnes affaires est ouverte. La VSZ fournit des conseils importants.

Il n’y a pas de limite à l’ingéniosité des détaillants pendant la période des soldes d’été : les détaillants promettent des rabais allant jusqu’à 70 %. Ce n’est pas étonnant, car les étalages des magasins de textile débordent de vêtements d’été. Et il est également évident que les magasins ont besoin d’espace pour leurs collections d’automne et d’hiver. Cela ne vaut pas que pour les textiles, mais aussi pour les meubles et les appareils électriques.

Aucun droit d’échange

Mais attention : comme pour les soldes d’hiver, il n’y a pas de droit d’échange pour les soldes d’été, sauf si la marchandise est défectueuse. Dans ce cas, le client a évidemment le droit de demander au vendeur d’arranger les choses, même s’il s’agit d’une bonne affaire.

Le vendeur doit faire réparer la marchandise ou proposer un remplacement. Si ce n’est pas possible, le client peut négocier une remise ou retourner la marchandise contre remboursement du prix d’achat.

L’étiquette

Le vendeur est tenu d’indiquer le prix de référence de la remise. Il ne suffit donc pas de simplement marquer les produits en question avec la mention « moins 50 pour cent ». Selon la loi, l’article en question doit être étiqueté du prix pratiqué les 30 jours qui précèdent les soldes.

Ventes couplées

Depuis 2012, les vendeurs peuvent offrir des ventes couplées. Cela signifie, par exemple, que lorsque vous achetez 2 pantalons, vous bénéficiez d’une remise de 20 %, ce qui est tout à fait légal.

Conseils pour les chasseurs de bonnes affaires

  • Facteur temps : prenez votre temps pour comparer le prix et la qualité des marchandises.
  • Une liste de courses est particulièrement utile lorsque vous fouillez à la table à farfouille.
  • Ouvrez les yeux ! Les vrais chasseurs de bonnes affaires ont déjà fait un tour des magasins avant le début des soldes.
  • L’étiquette : lors des soldes, le vendeur doit indiquer clairement le prix précédent sur l’étiquette.

Avez vous trouvé cette information utile ?