Histoire de la VSZ

La Verbraucherschutzzentrale asbl fut créée le 11 octobre 1991 et connut une histoire variée depuis.

Les membres fondateurs sont :AVES Ostkantone, Bund der Familien, CAB, FGTB, InED, KAP, Landfrauenverband, Ländliche Gilden, L.I.F.E., Patientenrat & Treff, Solidarische Frauen, Volkshochschule, Weltladen St.Vith, Die Raupe, Christliche Frauenliga,

La première succursale fut créée à Saint Vith, un an plus tard Eupen suivit. En 1996, la VSZ fut reconnue officiellement comme service de médiation de dettes. L’introduction de l’euro marqua un événement spécial dans l’histoire de la VSZ. De nombreux exposés et initiatives virent le jour pour préparer les citoyens en Communauté germanophone à cette nouvelle monnaie.

Avec l’ouverture du Centre européen des Consommateurs, la VSZ monta sur la scène internationale en 2001. Cette activité passionnante et riche en expériences prit fin en 2005 avec la reprise par Test-Achats. La même année, une nouvelle porte s’ouvrit pour la VSZ, celle du développement durable. Un autre jalon dans l’histoire de la VSZ fut la libéralisation du marché de l’énergie en Région wallonne.

L’idée de la « durabilité » s’intègre parfaitement dans le concept de la VSZ dont témoignent la création du réseau NEPIM (Network for the promotion of sutainable consumption in European Regions) et l’exposition « Consumo ergo sum? – Je consomme, donc je suis ? », qui fut primée en novembre 2011 au congrès WELTWEITWISSEN à Sarrebruck.

Environ 100.000 citoyens ont jusqu’ici pris conseil auprès de la VSZ, que ce soit en personne ou par téléphone. Le nombre des demandes de règlements collectifs de dettes s’élève actuellement à 280, 650.000 personnes ont visité notre site Internet et nous avons produit plus de 50 éditions de notre magazine, VSZ Magazin.

Actuellement (situation 2012) la VSZ occupe au total 11 collaborateurs et collaboratrices.